Filtrer les résultats
Nom de l'inventaire
  • 590
  • 32
  • 5
Période
  • 2
  • 378
  • 455
Lieux
  • 5
Sujets
  • 627
  • 591
  • 590
  • 590
  • 590
Afficher plus
Personnes
Aucune valeur disponible
Familles
Aucune valeur disponible
Collectivités
Aucune valeur disponible
Multimédias
  • 627

Résultats de la recherche

  • 1

    Bureau de bienfaisance de Chantenay-Saint-Imbert, comptabilité des exercices 1897 à 1907, 1924 à 1933 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1896-1934

    Cote

    X 415

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Chantenay-Saint-Imbert, comptabilité...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 2

    Assistance publique, ressources : états de situation par commune.

    Date

    1881-1885

    Cote

    X 917/2

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers communs.
    • Assistance publique, ressources : états de situation...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 3

    Bureau de bienfaisance de Surgy, statistiques : situations financières (1915-1930) ; comptabilité des exercices 1889 à 1926 : comptes administratifs (1890-1927) ; comptabilité des exercices 1914 à 1932 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion (1913-1934).

    Date

    1890-1934

    Cote

    X 698

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Surgy, statistiques : situations...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 4

    Bureau de bienfaisance de Sémelay, comptabilité des exercices 1863 à 1887 : budgets, états, comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1863-1888

    Cote

    X 691

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Sémelay, comptabilité des...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 5

    Bureau de bienfaisance de Chaulgnes, comptabilité des exercices 1880 à 1884 et 1908 à 1916 : budgets, états, pièces comptables administratives, comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1879-1918

    Cote

    X 444

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Chaulgnes, comptabilité des...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 6

    Bureau de bienfaisance de Brinon-sur-Beuvron, comptabilité des exercices 1887 à 1907, 1924 à 1932 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1886-1933

    Cote

    X 403

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Brinon-sur-Beuvron, comptabilité...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 7

    Bureau de bienfaisance d'Urzy, comptabilité des exercices 1863 à 1882 : états, pièces comptables justificatives.

    Date

    1863-1882

    Cote

    X 931

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance d'Urzy, comptabilité des exercices...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 8

    Bureau de bienfaisance de Saint-Parize-le-Châtel, comptabilité des exercices 1908 à 1917 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1907-1918

    Cote

    X 674

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Saint-Parize-le-Châtel, comptabilité...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 9

    Bureau de bienfaisance de Cosne, comptabilité des exercices 1921 à 1923 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1920-1924

    Cote

    X 467

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Cosne, comptabilité des exercices...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 10

    Bureau de bienfaisance de Magny-Cours, comptabilité des exercices 1908 à 1917 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1907-1918

    Cote

    X 554

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Magny-Cours, comptabilité...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 11

    Bureau de bienfaisance de Donzy, comptabilité des exercices 1887 à 1907 et 1924 à 1932 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1886-1934

    Cote

    X 485

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Donzy, comptabilité des exercices...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 12

    Bureau de bienfaisance d'Ouagne, statistiques : situations financières (1915-1930) ; comptes administratifs des exercices 1888 à 1926 : comptes administratifs (1889-1927) ; comptabilité des exercices 1887 à 1907 et 1923 à 1932 : budgets, états, comptes administratifs, comptes de gestion (1886-1934).

    Date

    1886-1934

    Cote

    X 608

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance d'Ouagne, statistiques : situations...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 13

    Bureau de bienfaisance de Prémery, comptabilité des exercices 1888 à 1907 et 1924 à 1933 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion (1887-1934) ; dons et legs : délibérations, actes notariés, arrêté, mandats (1899-1933).

    Date

    1887-1934

    Cote

    X 644

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Prémery, comptabilité des...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 14

    Bureau de bienfaisance d'Alligny-Cosne, comptabilité des exercices 1833 à 1870 : budgets, états de situation, , comptes administratifs, comptes de gestion.

    Date

    1833-1871

    Cote

    X 362

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance d'Alligny-Cosne, comptabilité...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 15

    Bureaux de bienfaisance, suivi de la comptabilité et statistiques : situations financières, correspondance. - Exercices 1937 à 1939.

    Date

    1938-1940

    Cote

    X 3171

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers communs.
    • Bureaux de bienfaisance, suivi de la comptabilité et...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 16

    Bureaux de bienfaisance, comptabilité de l'exercice 1898 : chapitres additionnels reliés.

    Date

    1898

    Cote

    X 786

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Comptabilité.
    • Bureaux de bienfaisance, comptabilité de l'exercice...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 17

    Bureau de bienfaisance d'Entrains-sur-Nohain, statistiques : situations financières (1915-1930) ; comptabilité des exercices 1879, 1888 à 1896, 1898 à 1926 : comptes administratifs (1880-1927) ; comptabilité des exercices 1887 à 1907 et 1924 à 1933 : budgets, états, comptes administratifs, comptes de gestion (1886-1934).

    Date

    1880-1934

    Cote

    X 494

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance d'Entrains-sur-Nohain, statistiques...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 18

    Bureau de bienfaisance d'Azy-le-Vif, statistiques : situations financières (1915-1930) ; comptabilité des exercices 1883, 1887 à 1927 : comptes administratifs (1884-1928) ; comptabilité des exercices 1917 à 1923 : budgets, états, pièces comptables justificatives, comptes administratifs, comptes de gestion (1916-1923).

    Date

    1884-1930

    Cote

    X 379

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance d'Azy-le-Vif, statistiques :...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 19

    Bureau de bienfaisance de Myennes, désignation des membres de la commission administrative : circulaire, tableau, correspondance (1838-1863) ; comptabilité des exercices 1831 à 1864 : budgets, états, comptes de gestion.

    Date

    1830-1865

    Cote

    X 578

    • Contexte : Série X - Assistance et prévoyance sociale

    • 2 X - Bureaux de bienfaisance et d'assistance.
    • Dossiers par bureaux.
    • Bureau de bienfaisance de Myennes, désignation des...

    Producteur :

    Les archives de la série X proviennent essentiellement des services de la préfecture (les attributions et les noms ont varié) :

    Conseil de préfecture (contrôle des comptes de gestion des hospices et bureaux de bienfaisance)

    Bureau des communes (comptes des hospices et des bureaux de bienfaisance)

    Finances (sanatorium de Pignelin)

    Service des enfants assistés (ou Assistance publique, ou 2e Division, 3e Bureau)

    Affaires sociales et santé (assistance médicale gratuite)

    Réglementation (sociétés de secours mutuels)

    Travail et main-d'œuvre (ou 3e Division, 3e Bureau) (allocations familiales)

    Assurances sociales

    De 1809 à 1841, c'est l'hospice de Nevers qui était en charge des enfants trouvés et abandonnés et tenait des registres d'admission et de suivi, transférés ensuite à la préfecture. À partir de 1949, l'aspect sanitaire et social est pris en charge par la direction départementale de la Population, qui change de nom plusieurs fois et devient la direction départementale de l'Action sanitaire et sociale à partir de 1964.

  • 20

    Assistance obligatoire aux vieillards. Statistiques.

    Date

    1940-1946

    Cote

    999 W 3574

    • Contexte : Préfecture de la Nièvre et autres services de l'État

    • PERIODE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE
    • 10 - SOCIETE
    • 10-1 Population
    • Protection sociale
    • Aide sociale
    • Assistance obligatoire aux vieillards, infirmes et...
    • Assistance obligatoire aux vieillards. Statistiques.

    Producteur :

    Versement fictif rassemblant des versements de la Préfecture de la Nièvre et d'autres services de l'État.

    Les versements proviennent des services suivants :
    Préfecture : Cabinet du préfet ; Secrétariat général (service producteur uniquement) ; Première division, 1er bureau (élections), 2e bureau (étrangers), 3e bureau (finances), 4e bureau (finances), 5e bureau (affaires militaires), Sûreté générale ; Deuxième division : 1er bureau (finances), 2e bureau (instruction publique), 3e bureau (affaires sanitaires et sociales), bureau des Communes, bureau 23 ; Troisième division : 1er bureau (équipement et transport), 2e bureau (affaires économiques, dont ravitaillement), 3e bureau (travail et main-d'œuvre, dont STO), bureau des Charbons, bureau de la Circulation ; Service liquidateur des dépenses d'occupation.
    Sous-préfecture de Cosne (service versant uniquement).
    Direction des Services fiscaux.
    Office départemental des Anciens Combattants et Victimes de guerre.
    Inspection académique.
    Direction départementale des Affaires sanitaires et sociales.
    Direction départementale de l'Equipement.
    Conseil général, direction de l'Aménagement (service versant uniquement).
    Direction des Services agricoles.
    Service régional de statistiques agricoles.
    Direction régionale de l'INSEE.